DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Deux suspects recherchés après l'attentat contre le train Moscou-St Pétersbourg

Vous lisez:

Deux suspects recherchés après l'attentat contre le train Moscou-St Pétersbourg

Taille du texte Aa Aa

L’enquête avance en Russie, quatre jours après l’attentat contre le Nevski Express entre Moscou et Saint-Pétersbourg.

Deux suspects sont recherchés, et la police pense que c’est depuis cette maison, près du lieu de l’accident, que les suspects ont opéré. Quatre ADN ont été retrouvés, dont celui d’une femme. Le portrait-robot d’un homme a été établi, un autre individu est recherché. Les enquêteurs étudient une possible participation d’un ancien soldat de 29 ans converti à l’islam, soupçonné de plusieurs autres attentats, l’un contre le même train en août 2007, et un autre qui fit 46 morts dans un train en décembre 2003. Vladimir Poutine a appelé à renforcer la sécurité en amont, estimant que c‘était le meilleur moyen de prévenir de tels actes. Dans cette gare de Moscou, les messages de solidarité se multiplient. Le déraillement du train à la suite d’une explosion a fait 26 morts, 2 disparus, et une centaine de blessés.