DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Douze hôpitaux anglais ne répondent plus aux normes de sécurité


Royaume-Uni

Douze hôpitaux anglais ne répondent plus aux normes de sécurité

C’est ce qu’indique une étude publiée hier par un groupe d’information sur la santé. Ce groupe travaille en partenariat avec le Service National de la Santé en Angleterre. Il collecte et analyse toutes les données médicales.

Selon cette enquête, sur les 12 hôpitaux montrés du doigts pour leur normes de sécurité insuffisantes, trois d’entre eux enregistrent des taux de mortalité très élevés. Huit établissements ne respectent plus ces normes et parmi eux, trois ont des pdg qui se sont accordés de confortables augmentations supérieures à 15%. Le gouvernement britannique se défend par la voix de son ministre de la santé Mike O’Brien: “Le NHS, le service national de santé a seulement déploré une erreur dans un seul hôpital. Et je rappelle aussi que 93% des patients se sont dits satisfaits de leur traitement selon une récente étude”. La santé s’annonce comme l’un des sujets phares de la campagne législative de l’an prochain Outre-Manche. Les travaillistes défendent leur politique basée sur d’importantes dépenses depuis leur retour au pouvoir en 1997 afin de rattraper les retards passés. Favoris des sondages, les conservateurs se sont engagés à préserver les services publics et notamment la santé. Ils ne veulent pas, disent-ils, répéter les coupes drastiques de l‘ère Thatcher.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'Iran projette de construire 10 nouvelles usines d'enrichissement d'uranium