DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le climat, au coeur du sommet UE-Chine.

Vous lisez:

Le climat, au coeur du sommet UE-Chine.

Taille du texte Aa Aa

A une semaine du grand rendez-vous de Copenhague, c’est la question du climat qui a été au coeur du sommet entre l’Union Européenne et la Chine, et qui se tenait non loin de Shangaï. L’un des objectifs que s’est fixée la délégation européenne était de convaincre les Chinois de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre dans les prochaines années. Autour de la table des négociations, le Premier ministre chinois Jiabao, le président de la Commission européenne Barroso et le Premier ministre suédois Reinfeldt, dont le pays assume actuellement la présidence tournante de l’Union européenne. Et au registre des déclarations, la Chine – premier pays émetteur de gaz à effet de serre – s’est notamment engagée à réduire sa production de CO2 de 40 à 45% d’ici 2020. Pour autant, le charbon – très polluant – représente encore plus de 50% de la capacité énergétique du pays, et il devrait rester sa principale source d‘électricité.

De l‘énergie, beaucoup ont en également produit à Copenhague, mais d’une toute autre manière. À quelques jours de l’ouverture du sommet des Nations Unies sur le climat, des cyclistes de tous âges ont permis au Père Noël d’allumer le traditionnel sapin qui restera illuminé jusqu‘à la fin du sommet, tout cela grâce à l‘énergie produite par leur dynamo.