DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Lisbonne, berceau d'un traité qui entre en vigueur le 1er décembre 2009

Vous lisez:

Lisbonne, berceau d'un traité qui entre en vigueur le 1er décembre 2009

Taille du texte Aa Aa

Même lieu, même cérémonial, même symbole. Il y a presque deux ans, le 13 décembre 2007, les dirigeants des 27 signaient le Traité de Lisbonne dans le Monastère des Hiéronymites. Ce lieu emblématique de la capitale portugaise sert à nouveau de cadre pour fêter l’entrée en vigueur du texte ce mardi 1er décembre. Sa mission: améliorer le fonctionnement de l’Union européenne élargie en la rendant plus démocratique et plus efficace.

“Je n’ai jamais douté que le Traité de Lisbonne entrerait en vigueur souligne José Sòcrates. C’est sûr que cela a pris du temps, mais cela arrive à tous les traités qui doivent être ratifiés par 27 pays. On a eu des obstacles, des difficultés, mais nous avons eu la détermination politique d’aller de l’avant. C’est très important que le monde comprenne que tout cela a été fait en concertation. C’est un traité difficile, mais nous sommes arrivés à la fin et cela représente, sans doute, une victoire politique indiscutable pour l’Europe. J’aurais ressenti une énorme frustration si la ratification ne s‘était pas concrétisée”. Et pour la population portugaise, qu’en est-il ? Que représente le Traité de Lisbonne ? A quoi l’associe-t-elle ? “Je pense que c’est important pour le pays, que ça nous valorise dit cette femme. Mais je ne sais pas si les résultats seront bons ou mauvais.” “L’importance de la signature ici à Lisbonne est relative indique cet homme. Le traité reste associé au pays où il a été signé. Mais le contenu du traité est le plus important. Le pays, je pense, c’est secondaire.” La détermination politique a été certes essentielle mais l’Union européenne c’est aussi presque 500 millions de citoyens et pour les experts, c’est de leur soutien dont l’Europe a besoin.