DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Porfirio Lobo remporte les présidentielles au Honduras.

Vous lisez:

Porfirio Lobo remporte les présidentielles au Honduras.

Taille du texte Aa Aa

5 mois après le coup d‘état qui a renversé le président de gauche Manuel Zelaya, c’est finalement le conservateur Porfirio Lobo qui est arrivé en tête des présidentielles de dimanche au Honduras. Lobo qui a déjà revendiqué la victoire alors que la totalité des bulletins n’ont pas encore été dépouillés. une victoire acquise avec plus de 50% des voix face au candidat du parti au pouvoir, Elvin Santos, qui a d’ailleurs officiellement accepté sa défaite. Reste maintenant à savoir si cette élection sera reconnue par l’ensemble de la communauté internationale, l’Argentine et le Brésil ont déjà fait savoir leur opposition. Une décision justifiée par le président brésilien Luiz Inácio Lula da Silvaen visite à Lisbonne. “Mon avis, c’est que le Brésil ne doit pas reconnaître ces élections, a-t-il déclaré. Le Brésil maintiendra sa position car il n’est pas possible d’accepter un coup d’Etat, qu’il soit militaire, symbolique ou civil, comme c’est le cas au Honduras.”

Hier, près de 2000 partisans du Front de résistance contre le coup d’Etat de juin dernier ont manifesté dans les rues de San Pedro, capitale économique du pays, scandant le mot liberté et appelant au retour de Manuel Zelaya. Des manifestants dispersés par la police à coups de grenades lacrymogènes et de canons à eau. Plusieurs d’entre eux ont été arrêtés, certains ont aussi été blessés.