DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un criminel de guerre nazi présumé jugé à Munich

Vous lisez:

Un criminel de guerre nazi présumé jugé à Munich

Taille du texte Aa Aa

C’est probablement le dernier grand rendez-vous juridique de l’Histoire mettant en cause un criminel de guerre nazi. Le procès de John Demjanjuk s’est ouvert ce matin à Munich en Allemagne. Cet homme de 89 ans d’origine ukrainienne est poursuivi pour complicité dans la mort de près de 28 000 juifs dans le camp d’extermination de Sobibor, en Pologne, en 1943.

L’accusé qui nie catégoriquement les faits va bénéficier d’un aménagement spécial, comme l’explique la procureur Barbara Stockinger. “35 jours ont été assignés à ce procès, déclare-t-elle. Le problème, c’est que nous devons nous contenter de 2 séances de 90 minutes par jour d’audience. Beaucoup de témoins seront entendus et il est fort à craindre que le procès ne s’achève avant le mois de mai de l’année prochaine. A ce stade, nous ignorons si le temps imparti sera suffisant.”

Réfugié aux Etats-Unis en 1952 puis déchu de sa nationalité américaine à 2 reprises, Demjanjuk a déjà été poursuivi par un tribunal israélien puis relâché, faute de preuves sur son identité. Parmi les 35 personnes parties civiles du procès, figurent 2 survivantes du camp de la mort de Sobibor.