DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Entrée en vigueur du Traité de Lisbonne : le bout du tunnel

Vous lisez:

Entrée en vigueur du Traité de Lisbonne : le bout du tunnel

Taille du texte Aa Aa

L’Europe aura célébré avec faste l’entrée en vigueur de son nouveau traité. C’est à Lisbonne, là où avait été signé il y a deux ans le Traité qui porte le nom de la capitale portugaise, que se sont retrouvés plusieurs responsables européens. Tous ont salué l’avènement d’une nouvelle ère. L’entrée en vigueur du Traité de Lisbonne, c’est aussi et surtout la fin d’un blocage institutionnel qui aura duré huit ans.

L’Union européenne se veut désormais plus démocratique et plus efficace. Un nouveau visage l’incarne, celui du président à plein temps du Conseil européen, Herman Van Rompuy, qui prendra ses fonctions le 1er janvier. Les pouvoirs du Parlement européen sont renforcés et les prises de décisions facilitées. De quoi permettre à l’Europe élargie de jouer son rôle sur la scène internationale. La cérémonie a été ponctuée de discours et de musique. L’Orchestre métropolitain de Lisbonne a interprété l’Ode la Joie. Un hymne européen qui n’est pas cité dans le Traité de Lisbonne, pas plus que les autres symboles de l’Union, passés sous silence pour ne pas alimenter les craintes d’une Europe supranationale. Ainsi va la construction européenne, ambitieuse et hésitante à la fois, mais aujourd’hui mieux armée face aux défis de demain.