DERNIERE MINUTE

General Motors étudie l'avenir de sa filiale suédoise Saab

Vous lisez:

General Motors étudie l'avenir de sa filiale suédoise Saab

Taille du texte Aa Aa

General Motors recherche activement un nouveau repreneur pour sa filiale suédoise Saab après l‘échec le 24 novembre de la vente de la marque emblématique suédoise au constructeur de voitures de luxe son compatriote Koenigsegg. Le secrétaire d’Etat suédois aux entreprises Jöran Hägglund se trouve mardi à Detroit pour présenter les efforts que le gouvernement suédois compte faire en termes de garantie financière de prêt pour faire vivre Saab. Jöran Hägglund a également l’intention de discuter à Détroit avec les différents interlocuteurs intéressés par la reprise de Saab, sans donner de nom.

La presse suédoise avance le nom de trois candidats possibles : l’investisseur américain Merbanco, le constructeur automobile chinois BAIC : Beijing Automotive qui a participé à l‘échec Koenigsegg mais qui a dit réévaluer la situation; enfin la holding américaine Renco Group.