DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Iran relâche les cinq marins britanniques

Vous lisez:

L'Iran relâche les cinq marins britanniques

Taille du texte Aa Aa

Ils sont libres. Londres l’a confirmé : les cinq marins britanniques arrêtés le 25 novembre dans les eaux territoriales iraniennes ont été relâchés ce matin.

Les gardiens de la Révolution ont estimé, après enquête, que leur incursion illégale était le résultat d’une erreur. Téhéran n’avait rendu leur arrestation publique que 5 jours après leur disparition. Mardi, le ministre britannique des affaires étrangères, David Miliband, avait fait monter la pression en réclamant des informations claires et une solution rapide au problème, dans un contexte de tension croissante avec Téhéran sur le dossier nucléaire. Le “Kingdom of Bahrain”, un voilier de course 18 mètres propriété du souverain de Barheïn, avait été arraisonné par la marine iranienne près de l‘île de Siri, alors qu’il faisait route vers Dubaï pour participer à une régate. Le gouvernement de Bahreïn avait entrepris une médiation auprès de Téhéran.