DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Renforts américains : les afghans partagés

Vous lisez:

Renforts américains : les afghans partagés

Taille du texte Aa Aa

La décision des américains de renforcer leur contingent suscite des réactions mitigées en Afghanistan. A Kaboul, plusieurs résidents se sont levés aux aurores pour écouter le discours du président Obama. C’est le cas de Mohammed Khetab.

“Augmenter le nombre de soldats américains risque seulement de renforcer la colère des Afghans contre les étrangers dans leur pays, estime-t-il. La Russie a envoyé plus de troupes ici, mais ça n’a pas marché. Augmenter les troupes n’arrêtera pas les combats, ça ne fera que les augmenter !” Les parlementaires afghans attendaient beaucoup du discours de Barack Obama. Mais la déception prévalait ce matin. “Il me semble tout du moins que le président Obama est très loin de la réalité et de la vérité en Afghanistan, a commenté la députée Shukria Barikzai. Et que la stratégie verbale des américains et ce qu’ils font concrètement en Afghanistan sont deux choses complètement différentes.” Les analystes politiques estiment de leur côté que l’engagement américain dépendra des progrès du gouvernement afghan. C’est l’avis de Haroon Mir, directeur du Centre afghan de recherche politique. “Nous aurons certainement besoin de la présence américaine en Afghanistan pour soutenir les forces de sécurité afghanes, estime-t-il, et ce probablement pour un peu plus de temps, probablement une autre décennie.” Les renforts envoyés par les Etats-Unis vont porter le contingent américain en Afghanistan à 100 000 hommes. A ce jour, le début de leur redéploiement est fixé à juillet 2011.