DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Aucune avancée majeure à quatre jours du sommet sur le climat de Copenhague

Vous lisez:

Aucune avancée majeure à quatre jours du sommet sur le climat de Copenhague

Taille du texte Aa Aa

Dernière annonce en date, celle de l’Inde qui vise une réduction de son intensité carbonique de 20 à 25% d’ici 2020, mais sans engagement formel. Elle demande pour cela le soutien de la comnunauté internationale. L’Inde comme la Chine ou le Brésil adoptent donc le l’attitude du “wait and see” jusqu‘à l’ouverture du sommet. Les appels à la raison se font pourtant entendre de toute part. Voici celui de António Guterres le haut commissaire aux réfugiés de l’ONU qui a répondu à euronews.

“La réduction des émissions de gaz à effet de serre est très importante, mais elle ne suffit pas. Car aujourd’hui le changement climatique a déjà des effets principalement sur les pays les plus vulnérables. Le phénomène accélére les déplacements de population à l‘échelle mondiale. Le plus dramatique est que certains Etats insulaires pourrait même disparaître.” a-t-il déclaré La disparition de territoires, une réalité en Inde et au Bangladesh. Pour les millions de personnes qui vivent dans la réserve des Sunderbans, la montée des eaux et l‘érosion, ne sont pas de simples expressions dans la bouche des climatologues.