DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Devant la commission bancaire du Sénat, Ben Bernanke défend son action à la tête de la Fed avant sa probable reconduction à la tête de celle-ci

Vous lisez:

Devant la commission bancaire du Sénat, Ben Bernanke défend son action à la tête de la Fed avant sa probable reconduction à la tête de celle-ci

Taille du texte Aa Aa

Jeudi devant la commission bancaire du Sénat chargée de se prononcer sur sa reconduction à la tête de la Banque centrale des Etats-Unis, la Fed : son actuel Président, Ben Bernanke a défendu son action à la tête de l’institution monétaire. Répondant aux critiques virulentes visant la Fed, il a affirmé que ce n‘était pas une filiale de Wall Street ou du gouvernement.

“Nous avons joué un rôle central dans les efforts pour étouffer la crise, par exemple grâce à nos efforts communs avec les autres agences et les autorités étrangères pour éviter la chute du système bancaire mondial l’automne dernier, en garantissant aux institutions financières l’accès aux liquidités, quand le crédit privé s‘était asséché”. Ben Bernanke qui compte un certain nombre d’ennemis au sein de la Commission devant laquelle il s’est exprimé jeudi, a mis en garde contre la volonté parlementaire de trop réformer la Fed dans un sens qui lui ferait perdre je cite Ben Bernanke : “son indépendance et son efficacité”. Président de la Fed depuis février 2006, Bernanke a été nommé pour un second mandat de quatre ans par le Président Barack Obama. Mais c’est la Commission bancaire du Sénat qui l’a entendu jeudi qui doit confirmer cette nomination. Une confirmation qui semble acquise.