DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les pays de l'Otan réunis à Bruxelles sur la question afghane

Vous lisez:

Les pays de l'Otan réunis à Bruxelles sur la question afghane

Taille du texte Aa Aa

Alors que certains pays membres de l’Otan comme l’Italie ont déjà promis de renforcer leurs troupes en Afghanistan, d’autres réfléchissent encore à la stratégie à adopter. Mardi, Barack Obama a annoncé un renfort de 30 000 soldats américains dans cette zone pour, “finir le boulot”.

Et cette question du renfort des troupes sera au coeur des débats aujourd’hui à Bruxelles où se réunissent les ministres des affaires étrangères des pays membres de l’Otan. Le secrétaire général de l’organisation Rasmussen, qui en appelle à la solidarité des pays alliés, va tenter toute la journée de les rallier à la cause américaine. Et alors même que ceux-ci n’ont pas encore confirmé leurs intentions, il a déjà promis une première contribution d’au moins 5 000 hommes. Un chiffre qui répond à la demande du secrétaire d‘état américain à la défense Robert Gates, qui compte sur un soutien de 5.000 à 7.000 soldats de plus venant des autres pays membres de l’Otan. La Grande-Bretagne qui compte déjà près de 9000 soldats sur place en a promis au moins 500 de plus dans les tous prochains jours. La Pologne avance le chiffre de 600 soldats supplémentaires, l’Italie entre 500 et 1500, et l’Espagne autour de 200. D’autres pays comme l’Allemagne préfèrent attendre la conférence sur l’Afghanistan prévue à Londres le 28 janvier avant de se prononcer.