DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Allemagne : pères célibataires, pères divorcés même combat ?

Vous lisez:

Allemagne : pères célibataires, pères divorcés même combat ?

Taille du texte Aa Aa

C’est un grand jour pour les pères en Allemagne. La Cour européenne des droits de l’Homme vient de condamner le pays pour discrimination. Les juges de Strasbourg ont estimé qu’un père célibataire était en droit de partager la garde de sa fille de 14 ans avec sa mère.

Horst Zaunegger, 45 ans, avait saisi la Cour après que son ex-compagne lui a refusé la garde partagée. Le seul tord de ce père, c’est de ne pas avoir été marié avec la mère, s’il avait été divorcé il aurait eu ce droit : “Pour moi c’est clairement une violation des droits de l’Homme, car je suis discriminé en tant que père célibataire et considéré comme un parent de deuxième classe, expliquait avant le jugement le père. Et il n’y a aucune raison pour cela, je suis un père responsable et je l’ai montré et je n’ai aucun accès à la garde commune.” Le cas de Horst devrait faire jurisprudence, car si Berlin ne fait pas appel d’ici trois mois, le gouvernement allemand devra réviser sa législation et se conformer aux normes européennes. Et l’espoir est permis, car la nouvelle ministre libérale de la Justice est favorable à un traitement égal pour les pères célibataires et les pères divorcés.