DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Suisse : après 10 semaines de détention, Roman Polanski retrouve le confort de son chalet

Vous lisez:

Suisse : après 10 semaines de détention, Roman Polanski retrouve le confort de son chalet

Taille du texte Aa Aa

Le célèbre réalisateur est désormais assigné à résidence dans son chalet en Suisse. Libéré sous caution par la justice, il est arrivé ce vendredi en début d’après-midi à Gstaad, station huppé dans les Alpes. Il doit désormais attendre une éventuelle extradition vers les Etats-Unis où il est poursuivi. Avec les possibilités d’appel, l’examen de cette demande d’extradition pourrait prendre des mois.

Des dizaines de journalistes étaient présents près du chalet. Un agent de sécurité leur a lu le message suivant : “M. Polanski et sa famille disent que ça ne sert à rien d’attendre, il ne sortira pas de toutes les façons.” Le réalisateur avait été arrêté le 26 septembre en Suisse, sur mandat américain, la justice américaine lui reprochant une relation sexuelle avec une mineur de 13 ans en 1977. Polanski a obtenu sa libération contre une caution de 3 millions d’euros. Il doit porter un bracelet électronique. Ses avocats ont l’intention d’obtenir un nouveau scénario : la relaxe de leur célèbre client.