DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pakistan : "Massacre dans la maison de Dieu"

Vous lisez:

Pakistan : "Massacre dans la maison de Dieu"

Taille du texte Aa Aa

Les titres des journaux ce samedi matin à Rawalpindi disent l’horreur et la stupeur des Pakistanais. Hier vendredi, jour de prière, un attentat a été commis à Rawalpindi. Une mosquée en été la cible. Une quarantaine de personnes ont été tuées.

Le gouvernement, qui ne parvient pas pour l’instant à mater l’insurrection, a redit sa détermination à éradiquer ces actes terroristes. Mais les insurgés ne laissent pas de répit aux autorités. Hier soir, une quarantaine d’islamistes armés ont attaqué un poste de contrôle de l’armée pakistanaise à Wana, dans la région tribale du Sud-Waziristan. Un soldat a été tué. Ce matin, à Peshawar, dans le nord-ouest du pays, trois personnes sont mortes et une dizaine d’autres blessées près d’un fast-food de la chaîne américaine KFC. On a d’abord cru à un attentat, mais il s’agit d’un accident due à l’inflammation d’un stock de peinture. La population de Peshawar est à cran car elle est fréquemment confrontée à des attentats depuis le lancement d’une offensive militaire contre des caches de talibans pakistanais en octobre au Sud-Waziristan.