DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une manifestation d'extrême-droite stoppée par la police à Nottingham

Vous lisez:

Une manifestation d'extrême-droite stoppée par la police à Nottingham

Taille du texte Aa Aa

L’immigration, la montée de l’islamisme, c’est le “terreau” qui nourrit l’extrême-droite en Grande-Bretagne. A Nottingham samedi, des membres de l’Union contre le fascisme et des militants de la Ligue de défense anglaise, mouvement xénophobe, ont failli transformer la ville en champ de bataille. Mais les forces de l’ordre ont réussi à s’interposer dès le début des deux manifestations.

“Le racisme doit être stoppé immédiatement”, réagit une jeune membre de l’Union contre le fascisme. “Nous devons descendre dans la rue pour dire non au racisme qui divise nos communautés, ajoute un autre. Nous devons envoyer un message de fermeté à la Ligue de défense anglaise”. Le mouvement d’extrême-droite, qui avait mobilisé environ 500 militants, a été contenu par un cordon de police dans le centre-ville de Nottingham, mais pas sans mal. Une femme policier a été blessée et transportée à l’hôpital. Onze membres du groupuscule xénophobe ont été arrêtés.