DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelle crise boursière à Dubaï

Vous lisez:

Nouvelle crise boursière à Dubaï

Taille du texte Aa Aa

L’indice vedette de la place boursière de Dubaï a encore perdu près de 6% lundi après les 12,5 % perdus en deux jours de réouverture la semaine dernière. Les investisseurs ont à nouveau perdu confiance quand ils ont su que le gouvernement de Dubaï confirmait qu’il ne garantirait pas la dette du conglomérat public Dubaï World et que celui-ci devrait vendre ses actifs pour honorer une partie de sa dette. Le gouvernement de Dubaï mettait ainsi fin aux rumeurs sur une possible vente de ses actifs.

“Bien sur il y a un peu de panique actuellement, affirme Fadi Ajaj, courtier sur le marché actions de Dubaï. Mon point de vue est que si vous avez des positions, gardez-les comme elles sont car c’est difficile actuellement de décider un investissement en se basant sur les infos qu’on a entendues au cours des derniers jours”. Une plus-value de 1,1 milliard de dollars 100 millions d’euros : c’est ce qu’a réalisé le fonds d’investissement koweitien : Koweit Investment Authority en vendant ses parts dans le géant bancaire américain Citigroup. Cette prise de participation avait été réalisée au moment où les banques américaines étaient frappées de plein fouet par les retombées de la crise des subprimes.