DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Premier pas des USA vers la régulation de leurs émissions

Vous lisez:

Premier pas des USA vers la régulation de leurs émissions

Taille du texte Aa Aa

Les Etats-Unis font un premier pas vers la régulation de leurs émissions de gaz à effet de serre.

L’EPA, l’Agence américaine de Protection de l’environnement a estimé hier qu’elles représentaient “une menace pour la santé publique”. Cette décision l’autorise à édicter elle-même certaines normes. Un soutien de poids pour Barack Obama qui a promis de réduire les émissions de CO2 aux Etats-Unis de 17% d’ici 2020 par rapport à 2005. Il devrait le rappeler à Copenhague où il est attendu le 18 décembre. Pour Lisa Jackson, la directrice de l’EPA, “l’action entamée par l’EPA n’est qu’une étape dans la lutte énorme contre les changements climatiques. Une lutte qui passe par des actions pragmatiques, des investissements pour l’innovation et la mise en place de technologies réduisant nos émissions”. Avec le décret de l’EPA, Washington va pouvoir édicter sa première réglementation nationale sur les émissions de CO2 des camions légers. Le vote d’une loi par le Congrès n’est pas nécessaire alors que ce dernier est très divisé. Nombres d’opposants sont élus d’Etats producteurs de charbon. Une énergie très polluante à l’origine de 50% de la production d‘électricité américaine. Parmi eux, ce sénateur républicain de l’Oklahoma. “Cette décision représente un danger pour notre économie. Il y a une menace sur des millions d’emplois et un risque d’augmentation énorme des impôts”. Conscient de ces craintes et de ces oppositions croissantes, le président Obama rencontrera demain des entrepreneurs et des écologistes afin de discuter avec eux des négociations à Copenhague.