DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La dette grecque pèse sur les marchés boursiers d'Europe occidentale mercredi soir

Vous lisez:

La dette grecque pèse sur les marchés boursiers d'Europe occidentale mercredi soir

Taille du texte Aa Aa

Les indices boursiers d’Europe occidentale ont décliné pour la troisième fois consécutive mercredi soir : alors que l’agence Fitch a dégradé la note de cinq banques grecques, la note des perspectives économiques de l’Etat espagnol a été dégradé de stable à négatif par l’agence Standards and Poor’s en raison de l‘état des finances publiques.

En règle générale les titres du secteur bancaire en Grèce en Espagne et en Belgique sont pénalisés en clôture : exemple avec Banco Santander qui perd près de 4% et Fortis -6%.

La deuxième estimation en forte baisse de la croissance japonaise au troisième trimestre et la séance laborieuse sur les marchés américains

expliquent les replis en Europe occidentale : pas plus de 0,6% pour les principaux indices mais l’Ibex de la bourse de Madrid perd plus de 2% et le Bel20 de Bruxelles affiche -1,5.

L’euro vaut 1 dollar 4720 et le barild e Brent de la mer du nord 74 dollars et 60 cents.