DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tension toujours vive dans l'est de la Turquie

Vous lisez:

Tension toujours vive dans l'est de la Turquie

Taille du texte Aa Aa

Ce jeudi la ville de Van a été le théatre d’affrontements entre des partisans du leader du PKK emprisonné Abdullah Ocalan et les forces de l’ordre. Les premiers ont jeté des petards et des cocktails molotov. Les seconds ont risposté avec des canons à eau et des gaz lacrymogènes.

Principale raison de ces violences, le transfert d’Abdullah Ocalan dans une nouvelle prison, où le chef du PKK a été mis à l’isolement. Arrêté en 1999 puis condamné à mort, sa peine avait été commuée en prison à vie en 2002.

Ce regain de violence survient alors que la Cour constitutionnelle turque a commencé mardi l’examen d’une demande d’interdiction du Parti pour une société démocratique, le principal parti kurde, accusé de liens avec le PKK.