DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Cour constitutionnelle turque interdit le principal parti pro-kurde

Vous lisez:

La Cour constitutionnelle turque interdit le principal parti pro-kurde

Taille du texte Aa Aa

Le principal parti pro-kurde est désormais interdit en Turquie. Le président de la Cour constitutionnelle l’a annoncé ce vendredi, après quatre jours de délibérations. A l’unanimité, les onze juges de la Cour ont estimé qu’il fallait dissoudre le Parti de la société démocratique; à leurs yeux, “il est devenu un foyer d’activités qui portent préjudice à l’indépendance de l’Etat turc”. Plus clairement, ce parti pro-kurde est soupçonné de coopérer avec le groupe rebelle PKK, le Parti des travailleurs du Kurdistan. Ce groupe reste très actif dans sa guérilla contre les autorités d’Ankara. Il est la “bête noire” de l’armée turque.