DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Shell et Petronas remportent un important champ pétrolier en Irak

Vous lisez:

Shell et Petronas remportent un important champ pétrolier en Irak

Taille du texte Aa Aa

L’Irak continue de vendre aux enchères ses champs pétroliers. Et c’est un consortium composé de Royal Dutch Shell et du malaysien Petronas qui a emporté ce matin le champ de Majnoun, dans le sud du pays. Les gagnants devraient se partager l’exploitation à 60 et 40% respectivement. Ils battent ainsi leur concurrent Total qui était aussi en lice pour le champ de Majnoun, où les réserves de pétroles, astronomiques, sont estimées à 12 milliards et demi de barils.

C’est un consortium composé du Chinois CNPC et de Total et Petronas qui a remporté le champ de Halfaya, dont les réserves sont estimées à 4,09 milliards de barils.

Pour les groupes pétroliers qui ont acquis ces champs pétroliers, c’est une opportunité formidable, au moment où les réserves de brut se raréfient au Moyen-Orient.

L’Irak détient les troisièmes réserves mondiales d’or noir.

Majnoun est le second champ pétrolier qui va être exploité par Shell en Irak : le consortium est partenaire minoritaire d’ExxonMobil, qui a obtenu en novembre l’exploitation du champ pétrolier de Qourna-Ouest 1.