DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vol inaugural de l'A400M en Espagne

Vous lisez:

Vol inaugural de l'A400M en Espagne

Taille du texte Aa Aa

Avec près de quatre ans de retard mais avec succès, l’Airbus A400M a accompli son vol inaugural.

Le prototype européen, tout nouvel avion de transport militaire, a décollé vendredi matin d’un aéroport près de Séville, en Espagne. Il était piloté par un Espagnol et un Britannique, avec un équipage formé par des ingénieurs français.

Grâce à cette démonstration, Airbus et sa maison-mère EADS espèrent sauver l’ambitieux programme A400M, qui en plus du gros retard, a déjà des surcoûts. Les 180 premiers appareils vendus à sept pays de l’Otan devraient coûter non plus 20 milliards d’euros, mais près de 27,5 milliards d’euros. L’A400M est surnommé le “grizzli” par les ingénieurs d’Airbus en raison de sa carrure. Il est capable d’embarquer jusqu‘à 37 tonnes de matériel ou véhicules militaires. Avec ses quatre moteurs, il dispose d’une autonomie de plus de 6.000 km, et peut atterrir sur n’importe quel type de terrain.

Les sept premiers acheteurs du nouvel avion de transport militaire européen ont repris les discussions justement ce vendredi, jour du vol inaugural, pour empêcher le projet de tourner court. Un compromis pourrait être trouvé en remboursant une partie du surcoût grâce à la hausse du prix unitaire de l’A400M.