DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le raid aérien de Kunduz continue de faire scandale en Allemagne

Vous lisez:

Le raid aérien de Kunduz continue de faire scandale en Allemagne

Taille du texte Aa Aa

On en apprend un peu plus chaque jour en Allemagne sur les circonstances du raid aérien du 4 septembre en Afghanistan… Et ce que les Allemands découvrent sur cette affaire les choque et provoque le scandale.

Ce jour-là près de Kunduz, l’attaque présumée par des Taliban d’un convoi de camions-citerne entraîne la réaction des forces alliées : un colonel allemand ordonne un raid aérien qui fait plus de 140 victimes. Selon un avocat des familles de ces victimes, il n’y avait alors sur place que cinq combattants taliban au maximum. Karl-Theodor zu Guttenberg, ministre allemand de la Défense, est déjà très critiqué pour avoir caché beaucoup d’informations sur ce dossier aux Allemands. Mais il se retrouve aujourd’hui carrément sur la sellette car on apprend que l’armée avait alors l’intention déclarée de liquider des chefs talibans. Problème, le mandat de l’Allemagne au sein de l’Otan exclut toute action offensive.