DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des bus au biogaz à Lille

Vous lisez:

Des bus au biogaz à Lille

Taille du texte Aa Aa

A première vue, ce sont des bus comme les autres. Ils ne sont pas plus en retard, ne vont pas moins vite, n’ont pas moins de places assises et pourtant ils ont une particularité : ils roulent au biogaz, un gaz produit par la fermentation de matières organiques animales ou végétales. Nous sommes à Lille, au nord de la France et ici se trouve le seul site en France et le plus vaste en Europe qui produit du biogaz-carburant. Les biodéchets qui représentent un quart des ordures ménagères sont collectés et amenés dans ce “centre de valorisation organique”. Dans ce qu’on appelle des “digesteurs”, on va leur fait subir artificiellement le processus de fermentation qu’ils connaîtraient naturellement à l’air libre. Toute la matière organique qui arrive ici est alors pressée, préparée.

En face du centre, un dépôt de bus mais aussi des voitures de fonction qui viennent s’approvisionner directement en biogaz pour un prix de revient équivalent à celui du gasoil. L’expérience est prometteuse à tel point que la ville envisage d’autres applications. La moitié de la population mondiale vit dans les villes, source de pollution extrême. D’ici 2030, les urbains seront presque 5 milliards. D’où l’importance de ces initiatives dans la lutte contre le changement climatique.