DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une semaine qui s'annonce décisive à Copenhague

Vous lisez:

Une semaine qui s'annonce décisive à Copenhague

Taille du texte Aa Aa

Si la conférence sur le climat de Copenhague marquait une pose ce dimanche, pas question de se reposer pour les militants écologistes, qui se sont à nouveau rassemblés pour pousser les participants à aller le plus loin possible.

Quelques heurts ont à nouveau eu lieu, notamment près du port de Copenhague que les manifestants ont tenté de bloquer. Et puisque tous les moyens sont bons pour luttter contre le réchauffement climatique, une messe pour le climat a été célébrée en la cathédrale de Copenhague, en présence de la famille royale danoise. Les cloches d‘églises du monde entier ont sonné pour marquer le début de l’office. Toute la journée, les ministres de l’environnement des 192 pays présents à Copenhague ont continué d’arriver… En début de semaine, ils vont devoir préparer le terrain pour l’arrivée des chefs d‘état et de gouvernement jeudi et vendredi, la conférence entrera alors dans sa phase décisive. L’archevêque Sud-africain Desmond Tutu, Prix Nobel de la Paix, a pour sa part remis une pétition à Yvo de Boer, le secrétaire de l’ONU pour le changement climatique… Un texte signé par plusieurs dizaines de milliers de personnes réclamant une action décisive contre le réchauffement.