DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les réseaux sociaux se régalent de l'agression de Silvio Berlusconi

Vous lisez:

Les réseaux sociaux se régalent de l'agression de Silvio Berlusconi

Taille du texte Aa Aa

L’agresseur de Silvio Berlusconi, Massimo Tartaglia est la nouvelle coqueluche de Facebook, il compterait 60.000 fans appellant à sa libération.

Les partisans du chef du gouvernement italien ont répliqué avec le groupe “Soutien à Silvio Berlusconi” qui revendique 34.000 fans. Une supercherie car il s’agit en fait d’un autre groupe dont le nom a été modifié. Sur Twitter, on peut lire des phrases comme “Avouez que quand vous avez vue la tête de Berlusconi, vous avez pensé, bien fait pour sa g….”. Et puis des internautes, très inspirés, ont créé des mini-jeux, celui-ci consiste à toucher le visage du Cavaliere avec le plus grand nombre de statuettes.