DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Microsoft : bientôt des navigateurs concurrents sur Windows en Europe

Vous lisez:

Microsoft : bientôt des navigateurs concurrents sur Windows en Europe

Taille du texte Aa Aa

La Commission européenne et Microsoft s’acheminent vers une réelle réconciliation après 10 ans d’une bataille acharnée. Le géant américain s’est rallié à une exigence majeure de Bruxelles en acceptant de ne plus imposer son navigateur Internet Explorer dans son système d’exploitation Windows. 11 navigateurs concurrents seront aussi proposés aux utilisateurs européens. Le commentaire de la commissaire européenne en charge de la Concurrence Neelie Kroes :

“J’espère sincèrement que la décision d’aujourd’hui clot un long chapitre des relations parfois difficiles entre Microsoft et la Commission et en ouvre un nouveau, plus positif.”

Bruxelles aura infligé à Microsoft des amendes d’un montant de plus de 1,6 milliards d’euros pour abus de position dominante. L’accord sur les navigateurs vaut pour les cinq prochaines années. Mais un autre dossier n’est pas tout à fait réglé, celui de l’interopérabilité des logiciels Microsoft avec les produits concurrents.