DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Timisoara rend hommages aux premiers morts de la révolution roumaine

Vous lisez:

Timisoara rend hommages aux premiers morts de la révolution roumaine

Taille du texte Aa Aa

Drapeaux en main, des centaines de personnes ont pris part à des cérémonies et à des messes célébrées sur les lieux mêmes des évènements qui se sont déroulés il y a 20 ans jour pour jour.

Du 15 au 20 décembre 1989, de simples manifestations de soutien à un pasteur hongrois menacé d’expulsion par les services secrets roumains s‘étaient transformées en révolution contre le régime communiste.

Après Timisoara déclaré première ville libre de Roumanie le 20 décembre, le mouvement de protestation avait gagné la capitale Bucarest.

Cette semaine qui changea définitivement le pays fit plus de 1100 morts et 3500 blessés.