DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Obama: "le temps des discussions à Copenhague est terminé"

Vous lisez:

Obama: "le temps des discussions à Copenhague est terminé"

Taille du texte Aa Aa

A la conférence de Copenhague sur la climat, Barack Obama a appelé ses homologues de la planète à conclure un accord, même s’il n’est “pas parfait”.

Il a plaidé pour la transparence dans le contrôle des objectifs nationaux et a assuré que les Etats-Unis continueraient à lutter contre le réchauffement quelle que soit l’issue du sommet.

“Nous devons avoir un mécanisme qui vérifie si nous respectons bien nos engagements et qui permet d‘échanger ces informations de manière transparente. Ces mesures ne doivent pas être importunes ou empiéter sur la souveraineté. Elles doivent cependant garantir que l’accord est crédible et que nous tenons nos promesses quant à nos obligations. Sans une telle responsabilité, tout accord sera vide de sens.”

Juste avant Obama avait participé à la réunion d’une trentaine de leaders pour peaufiner un projet de déclaration politique qui pourrait servir de chapeau à un éventuel accord. Cette déclaration propose de limiter à deux degrés la hausse moyenne des températures par rapport à l‘ère pré-industrielle d’ici 2020 et d’aider à hauteur de 100 milliards de dollars par an les pays en développement.

Mais pour l’heure, il n’y a pas d’accord sur l’ampleur de la réduction des émissions de gaz à effet de serre et leur calendrier.
La Chine s’opposerait également à la création d’un organisme de contrôle international.

Les scientifiques estiment que fixer à deux degrès la hausse maximale des températures moyennes est le minimum à faire pour éviter le pire à notre planète.