DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une "honte", un "désastre", pour les militants écologistes à Copenhague

Vous lisez:

Une "honte", un "désastre", pour les militants écologistes à Copenhague

Taille du texte Aa Aa

La déception est de taille pour les dizaines de milliers de militants écologistes qui ont fait entendre leur voix toute la semaine à Copenhague.

Jusqu’au bout, ils auront crié et chanté leur colère face à l’inaction des dirigeants du monde.

Mais leur action ne s’est pas seulement inscrite dans la protestation : un sommet alternatif des ONG a eu lieu pendant toute la durée de la conférence onusienne sur le climat.

“Je suis venu aujourd’hui ici pour exprimer ma colère face à la situation de ce sommet de la corruption de Copenhague, déclare un jeune militant. Nous ne sommes pas satisfaits du résultat”.

“Pas de contrainte, aucun objectif à 2020 ni à 2050: difficile d’imaginer pire conclusion pour la conférence de Copenhague”, a déploré Greenpeace.

Mais certains écologistes voient dans l’immense mobilisation de samedi dernier par exemple, quand près de cent-mille personnes ont marché dans Copenhague, le début d’un mouvement mondial de mobilisation pour le climat.