DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Compromis au sénat américain pour faire avancer la réforme de la santé

Vous lisez:

Compromis au sénat américain pour faire avancer la réforme de la santé

Taille du texte Aa Aa

Les démocrates sont parvenus à convaincre l’un des leurs, le sénateur du Nebraska Ben Nelson, de voter pour le texte, ce qui leur permet désormais de compter sur les soixante voix nécessaires à son adoption au sénat.

Satisfaction donc du président américain Barack Obama, dont la réforme du système de santé est le projet phare :

“Au sujet de la santé, avec ces derniers développements, il apparaît à présent que le peuple américain va profiter d’une réforme qui offre la sécurité à ceux qui ont une assurance santé et des options bon marché à ceux qui n’en ont pas. Et donc je veux remercier tous les sénateurs qui ont travaillé contre la montre pour cela”.

Le sénateur Nelson, anti-avortement notoire, s’est finalement rallié au projet car il a obtenu l’assurance que les fonds de la couverture maladie ne seraient pas utilisés pour financer des IVG.

C’est jeudi prochain que le Sénat devrait adopter sa version du texte, mais il faudra alors encore que les deux chambres s’accordent sur un texte unique. Une fois mise au point, la version finale du texte sera votée en Congrès. Si elle est adoptée, Barack Obama pourra enfin promulguer sa réforme de la santé.