DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Iran: la mort du grand ayatollah dissident Montazeri

Vous lisez:

Iran: la mort du grand ayatollah dissident Montazeri

Taille du texte Aa Aa

Agé de 87 ans, l’ayatollah Hossein Ali Montazeri est décédé le 19 décembre des suites d’une longue maladie, chez lui dans la ville sainte chiite de Qom.
Cet ancien dauphin de l’imam Khomeiny, devenu très critique à l‘égard du régime islamique depuis sa disgrâce en 1989, a passé 14 ans de sa vie assigné à résidence. Il n’a jamais cessé de critiquer le pouvoir.
Ces derniers mois, le grand ayatollah avait qualifié de “dictatorial” le pouvoir religieux en place. Il avait vivement critiqué la réélection controversée du président Mahmoud Ahmadinejad et la répression des manifestations qui avaient suivi le scrutin.
Il estimait que tout cela “pourrait aboutir à la chute du régime”.

L’ayatollah Montazeri avait été l’un des théoriciens de la révolution islamique de 1979, et l’un des artisans de la Constitution de la République islamique.
Puis, il avait pris position contre le durcissement progressif du régime à l‘égard des opposants, jusqu‘à finalement être écarté du pouvoir par l’imam Khomeiny.