DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Iran: les réformistes pleurent la mort d'Ali Montazeri

Vous lisez:

Iran: les réformistes pleurent la mort d'Ali Montazeri

Taille du texte Aa Aa

Le grand Ayatollah, haut dignitaire religieux iranien, opposé au régime des Mollahs est décédé à l‘âge de 87 ans. Il souffrait de diabète et avait des problèmes pulmonaires. Ses obsèques doivent se dérouler demain à Qom, la ville sainte chiite située à une centaine de km au sud de Téhéran.

Téhéran où l’annonce de sa mort a provoqué des rassemblements d’opposants, notamment sur la place Mohseni, mais aussi à l’université de la capitale iranienne. Des images prises à l’aide de téléphones portables témoignaient de la profonde tristesse ressentie parmi les militants réformistes.

A noter qu’aucun incident n’a été signalé jusqu‘à maintenant lors de ces rassemblements spontanés, mais le décès d’Ali Montazeri pourrait raviver la contestation du régime et du président Mahmoud Ahmadinejad.

Théologien et juriste respecté, l’ayatollah Montazeri a été l’un des théoricien de la révolution islamique en 1979, et artisan de l’actuelle constitution iranienne. Ancien dauphin de l’Imam Khomeiny, Montazeri était depuis sa disgrâce en 1989, très critique vis à vis du régime islamique. Ses prises de position lui ont valu d‘être assigné à résidence et étroitement surveillé.