DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sans Eurostar, le trajet Paris-Londres prend des airs de parcours du combattant

Vous lisez:

Sans Eurostar, le trajet Paris-Londres prend des airs de parcours du combattant

Taille du texte Aa Aa

En attendant la reprise du trafic des Eurostar, les passagers se rabattent notamment sur les ferries à Calais pour rejoindre l’Angleterre

Le Port de Calais qui fait tourner à plein régime les bateaux trans-Manche. Et ce, malgré la neige et cet afflux inattendu de voyageurs un peu désemparés.

Parfois agacés aussi : entre itinéraires improbables et files d’attente systématiques, cela relève parfois du parcours du combattant.

Un parcours aléatoire : bus ou train de Paris à Calais, bateau de Calais à Douvres et à nouveau bus de Douvres à Londres. Au final, certains peuvent mettre 2 jours pour arriver à destination.
Se pose aussi l‘épineuse question de l’indemnisation…De quoi faire grincer des dents.

Une voyageuse s’inquiète de devoir payer avant de se faire rembourser. Elle insiste : “pour se faire rembourser, il parait que c’est a Londres qu’on doit envoyer les formulaires et ça met six semaines”.

Un autre renchérit : “Si on ne me rembourse pas je vais aller au guichet, je vais faire la grève de la faim là-bas, après mes vacances. Il faut que je récupère mon argent, j’ai déjà trop dépensé”.

Eurostar affirme que toutes les personnes pénalisées seront remboursées, y compris pour les frais supplémentaires engagés.

Outre ce remboursement, les voyageurs bloqués dans le tunnel sous la Manche obtiendront des compensations conséquentes.