DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Partir, enfin, à bord de l'Eurostar

Vous lisez:

Partir, enfin, à bord de l'Eurostar

Taille du texte Aa Aa

C’est ce que des centaines de passagers ont pu faire ce matin au départ de Paris et de Londres après l’interruption chaotique du trafic pendant un peu plus de trois jours.

Deux trains sur trois sont prévus ce mardi, soit une capacité totale de 26.000 voyageurs. Seules les personnes qui devaient partir samedi ou dimanche sont autorisées à voyager.

Dans la nuit de vendredi à samedi, 5 rames sont tombées en panne dans le tunnel sous la manche. Des “courts-circuits ont été provoqués par une neige poudreuse exceptionnellement fine” qui a fondu à cause de l‘écart de température entre l’extérieur et l’intérieur du tunnel, explique la compagnie ferroviaire. Eurostar a été critiquée pour sa gestion de la crise et le manque de communication.

L’enquête, dont Eurostar a annoncé l’ouverture, devra expliquer pourquoi des passagers sont restés piégés dans le tunnel, certains pendant 17 heures, et pourquoi les voyageurs ont eu si peu d’information.

Eurostar estime qu’un retour à la normale ne se fera pas avant le 28 décembre.