DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mesures de sécurité renforcées pour les media, de plus en plus menacés au Pakistan

Vous lisez:

Mesures de sécurité renforcées pour les media, de plus en plus menacés au Pakistan

Taille du texte Aa Aa

Au lendemain de l’attentat de Peshawar, la presse en deuil, et la liberté de l’information encore un peu plus menacée au Pakistan.

Journalistes et employés de média ont rendu hommage aux victimes du kamikaze qui s’est fait exploser hier devant le club de la presse local, et les autorités vont les mesures de sécurité pour les journalistes. C’est la première fois qu’un centre de média est directement visé dans cette région du pays ou les attentats se multiplient depuis l’offensive contre les milices talibanes au Waziristan voisin.

“Quelle sorte de sécurité est-ce là? interroge ce riverain en colère… Les terroristes entrent tranquillement dans les mosquées, les kamizazes et leurs voitures se déplacent librement dans les rues. Visiblement, ils peuvent commettre des attentats ou ils veulent, quand ils veulent…”

Hier, deux personnes, le comptable du club et un garde ont été tués dans l’attentat qui a fait aussi de nombreux blessés. En tout, 45 journalistes auraient trouvé la mort dans les attentats incessants qui frappent le pays depuis deux ans et demi.