DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Noël : l'ambiance n'est pas à la fête pour les chrétiens de la Terre sainte

Vous lisez:

Noël : l'ambiance n'est pas à la fête pour les chrétiens de la Terre sainte

Taille du texte Aa Aa

Un Père Noël qui souhaite la paix au Proche-Orient, tout en accompagnant la distribution gratuite de sapins. La scène s’est déroulée ce mercredi à Jérusalem. La municipalité a donné à des douzaines de chrétiens un sapin. Certains sont venus de Tel-Aviv.

Le christianisme plonge ses racines dans la Terre sainte. Or, les Chrétiens représentent aujourd’hui moins de 2% de la population en Cisjordanie, dans la bande de Gaza et à Jérusalem-est.

Leur nombre a baissé de 15 % depuis 1950. Israël en recense officiellement 120 000. Ils seraient environ 50 000 en Cisjordanie et 3000 dans la bande de Gaza, principalement des orthodoxes.

A Gaza, malgré le strict blocus imposé par Israël, des décorations de Noël ont pu être acheminées dans les boutiques. La plupart par les tunnels de contrebande en provenance d’Egypte.

Mais “la demande est faible”, note le propriétaire de ce magasin. “Et je pense qu’il y a plusieurs raisons : d’abord, nous n’avons pas de stabilité, les frontières sont fermées et nous n’avons pas assez de marchandises”.

Seuls 300 chrétiens de Gaza ont obtenu l’autorisation de se rendre vendredi à Bethléem. 750 en avaient fait la demande.