DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une bonne partie de l'Europe subit les mauvaises conditions climatiques à la veille de Noël

Vous lisez:

Une bonne partie de l'Europe subit les mauvaises conditions climatiques à la veille de Noël

Taille du texte Aa Aa

Noël ne sera pas joyeux pour tout le monde, notamment en raison des mauvaises conditions climatiques de ces derniers jours. En Grande-Bretagne, où la neige tombée en abondance a provoqué d’importants ralentissements sur les routes, la situation est progressivement en train de se stabiliser, comme à la gare de Saint-Pancras de Londres où des milliers de voyageurs ont afflué en cette veille de Noël.
Le trafic Eurostar était d’ailleurs quasi normal avec 18 trains prévus à destination de Paris et de Bruxelles. Amélioration aussi dans les aéroports, à l’exception de ceux du Nord de la Grande-Bretagne où des retards et des annulations ont été signalés.

La situation bien plus complexe en revanche dans le Nord de l’Espagne, où la neige a rendu difficiles les conditions de circulation sur la plupart des axes routiers. Le sud du pays a quant à lui été littéralement paralysé par de fortes pluies qui ont notamment entraîné la fermeture de plusieurs aéroports. Et en plus de la pluie, de fortes rafales de vent se sont abattues sur le sud du pays. Un cocktail-pluie vent qui a provoqué de nombreux dégats sur les routes et entraîné d’importantes inondations.

Au Portugal voisin, le vent a soufflé fort, même très fort, avec des rafales atteignant parfois les 120 km/h. Plusieurs dizaines de milliers foyers ont été privés d‘électricité, comme dans la région de Santa Cruz, à une centaine de kilomètres de Lisbonne.

Même les campings très fréquentés pendant les fêtes ont été dévastés par les mauvaises conditions climatiques. Pour beaucoup qui ont parfois tout perdu, les vacances se sont véritablement transformées en cauchemar.