DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'opposition iranienne en rangs groupés en plein week-end de célébrations religieuses

Vous lisez:

L'opposition iranienne en rangs groupés en plein week-end de célébrations religieuses

Taille du texte Aa Aa

Le vent de contestation qui souffle depuis plusieurs mois en Iran semble toujours aussi intense. Plusieurs manifestants ont été violemment réprimés par les forces de sécurité sur une place très fréquentée de Téhéran, la capitale du pays. Des dizaines d’entre eux auraient également été arrêtés selon un site internet réformateur, information difficile à confirmer en raison de l’absence de médias étrangers indépendants dans le pays. Selon cette même source, la police anti-émeute aurait notamment ouvert le feu en l’air pour disperser des manifestants hostiles au gouvernement. Plusieurs centaines d’entre eux rassemblés auraient aussi essuyé des coups de matraques. Le siège d’une agence de presse où s‘étaient réfugiés des manifestants aurait même été attaqué par la police.

De nombreux rassemblements avaient été organisés à l’appel de l’opposition, alors que la majorite chiite s’apprête à célébrer ce dimanche la fête religieuse de l’Achoura. Cette célébration coïncide avec le septième jour de deuil observé à la mémoire du grand ayatollah dissident Ali Montazeri, mort il y a une semaine et qui avait fait descendre des milliers de personnes dans les rues le 20 décembre dernier.