DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Restrictions dans les aéroports internationaux après l'attentat manqué de la Delta Airlines

Vous lisez:

Restrictions dans les aéroports internationaux après l'attentat manqué de la Delta Airlines

Taille du texte Aa Aa

Sécurité maximale dans les aéroports, après l’attentat déjoué sur l’airbus de la Delta entre Amsterdam et Detroit.

En plus des fouilles bien plus importantes, des chiens renifleurs ont été mis à contribution pour détecter d‘éventuels produits chimiques.

De nouvelles règles de sécurité sont aussi désormais imposées sur certains vols intérieurs américains ou à destination des Etats-Unis.

Résultat, beaucoup de retards et parfois des annulations, les passagers sont à la fois résignés et inquiets, à l’image de cette Américaine. “Si ce type de contrôles est nécessaire pour être en conformité avec les régles de sécurité, alors soit, dit Bonnie Russell. Je veux dire, j’ai mon dentifrice et d’autre choses que place dans des petits sacs séparés comme on nous le demandait déjà avant. Mais, ils n’ont pas réalisé ces nouveaux contrôles au cours de mes derniers voyages, alors je vous avoue que je préfère quils le fassent.”

Le suspect répond au nom de Umar Farouk Abdulmutalla, il s’agit d’un musulman nigérian de 23 ans qui a étudié à Londres. Son père, riche banquier et ancien ministre, aurait même alerté les autorités américaines sur le radicalisme religieux de son fils.

Inculpé pour avoir tenter d’enflammer des produits explosifs dans l’avion, il aurait été brûlé au second degré alors qu’il tentait d’enflammer des produits chimiques. Il est actuellement soigné dans un hôpital de Détroit pour de graves blessures.