DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attentat manqué de Noël: Les aéroports en alerte

Vous lisez:

Attentat manqué de Noël: Les aéroports en alerte

Taille du texte Aa Aa

Des files d’attente plus longues que d’habitude et des contrôles renforcés dans les aéroports partout dans le monde. C’est la conséquence de l’attentat manqué le jour de Noël sur un vol d’American Airlines entre Amsterdam et Detroit aux Etats-Unis.

Les voyageurs se prêtent de bonne grâce à ces mesures supplémentaires mais se demandent comment ce jeune Nigérian de 23 ans a pu embarquer avec un explosif sur lui.

Umar Farouk Abdulmutallab aurait affirmé avoir été entraîné par des membres d’Al Qaïda au Yémen. Mais pour Janet Napolitano, la ministre américaine de la Sécurité intérieure, il est trop tôt pour spéculer sur de tels liens. Son propre père avait en tous cas signalé sa radicalisation.

Aux Etats-Unis, il figurait sur une liste de 550.000 noms, mais il n‘était ni interdit de vol sur le territoire américain, ni même considéré comme devant être particulièrement contrôlé dans les aéroports.

En Europe, ceux de Paris, Rome, Stockholm, Bruxelles ou encore Francfort ont accru les mesures de sécurité. Désormais, les passagers en partance pour les Etats-Unis sont fouillés, les bagages à main systématiquement contrôlés. A l’exception des sacs à main, tout bagage doit se trouver en soute, les objets doivent être placés dans des sacs plastiques transparents.