DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le pétrole russe à la conquête des marchés asiatiques

Vous lisez:

Le pétrole russe à la conquête des marchés asiatiques

Taille du texte Aa Aa

“Un beau cadeau de Nouvel An pour la Russie”, c’est le message de Vladimir Poutine aux ouvriers du premier tronçon de l’oléoduc Sibérie-Pacifique. Le Premier ministre russe a inauguré ce lundi le terminal pétrolier de Kozmino censé permettre à la Russie de conquérir les marchés asiatiques.

Ce premier tube de 2600 km relie Taïchet en Sibérie Orientale à Skovorodino en Extrème-Orient russe. Un deuxième tronçon de plus de 2000 km doit encore être construit pour relier la baie de Kozmino. En attendant sa mise en exploitation dans 4 ans, le pétrole est acheminé par trains.

Ce réseau stratégique de près de 5000 km alimentera la région Asie-Pacifique en pétrole russe.

Moscou cherche depuis des années à diversifier ses exportations pétrolières essentiellement tournées vers l’Occident, son principal partenaire commercial.
En ligne de mire, la Chine. Une autre branche du pipeline entre Skovorodino et la frontière chinoise permettra l’année prochaine la livraison de brut sibérien.