DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Etats-Unis gèlent, le pétrole flambe

Vous lisez:

Les Etats-Unis gèlent, le pétrole flambe

Taille du texte Aa Aa

Quand les Etats-Unis gèlent, les cours du pétrole flambent. Ils ont atteint aujourd’hui leur plus haut niveau depuis le 1er décembre, portés notamment par l’anticipation d’une consommation accrue de fuel de chauffage, alors que la météo prévoit des températures négatives inférieures aux moyennes saisonnières dans la semaine qui vient.

Sous les 70 dollars il y a deux semaines, le WTI s’achète à plus de 78 dollars le baril à New-York. C’est conforme à la fourchette haute de l’OPEP. Le prix de l’or noir a augmenté de 75 % cette année, sa plus forte progression depuis 1999.

Les cours sont également soutenus par les signes de reprise économique, notamment en Chine, qui laissent présager une hausse de la demande.

Autres facteurs de hausse : la faiblesse du dollar sur le marché des changes, qui rend le pétrole plus abordable aux détenteurs d’autres devises, et enfin, le risque d’un nouveau conflit énergétique entre la Russie et l’Ukraine, qui fait peser une menace sur l’approvisionnement de l’Europe.