DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Livraison de pétrole : Moscou avertit les Européens d'un risque de suspension dans trois pays

Vous lisez:

Livraison de pétrole : Moscou avertit les Européens d'un risque de suspension dans trois pays

Taille du texte Aa Aa

Un nouveau conflit énergétique opposant l’Ukraine à la Russie pourrait avoir des répercussions en Hongrie, en Slovaquie et en République tchèque.
Moscou a prévenu l’Union européenne que les livraisons de pétrole russe transitant par l’Ukraine pourraient être suspendues dans ces trois pays à partir du 1er janvier.
La Slovaquie a convoqué ce lundi une réunion d’urgence de son conseil de sécurité, tout en soulignant qu’elle avait de réserves pour plus de 90 jours. La République tchèque en a autant, d’après son vice-ministre de l’Industrie.

A l’origine du conflit : la volonté de l’Ukraine de revoir son accord avec Moscou sur les volumes de transit de pétrole russe et les prix.

En janvier dernier, c’est la livraison de gaz russe qui avait été au centre d’un conflit entre Kiev et Moscou. Une interruption pendant deux semaines en pleine hiver avait affecté des dizaines de milliers d’Européens.