DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pas question pour Israël de geler la colonisation à Jérusalem-est

Vous lisez:

Pas question pour Israël de geler la colonisation à Jérusalem-est

Taille du texte Aa Aa

L‘état hébreu a lancé des appels d’offres pour la construction de 900 logements dans la partie orientale de la ville, provoquant la colère des Palestiniens et la consternation au sein de l’Europe.

La présidence suédoise de l’Union européenne a souligné que les constructions sur des terres occupées étaient “illégales et contraires au droit international”, Jérusalem-est ayant été conquise en 1967 puis annexée par Israël.

“Nous sommes actuellement dans la période du moratoire de 10 mois sur toutes les nouvelles constructions, a précisé Mark Regev, porte-parole du Premier ministre israélien. Mais bien sûr, en Israël, nous faisons une distinction claire entre la Cisjordanie et Jérusalem. Jérusalem est notre capitale et le restera.”
Le gouvernement israélien a approuvé le moratoire de 10 mois sous la pression des Etats-Unis afin d’encourager le président de l’Autorité palestinienne à reprendre les négociations de paix.

“Israël est simplement en train de nous pousser hors de la table des négociations, déplore le ministre palestinien des Travaux publics et du Logement, Mohammed Shtayyeh. Cette mesure israélienne montre que la position palestinienne est correcte. Il n’est pas question qu’Israël continue avec ces mesures visant à judaïser totalement Jérusalem.”

Coïncidence ou pas, la révélation par la presse ce lundi sur ces appels d’offres tombe la veille d’une visite du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyhu en Egypte. Une visite dont les discussions porteront sur le processus de paix.