DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Russie remet le dossier du bouclier antimissile américain sur le tapis

Vous lisez:

La Russie remet le dossier du bouclier antimissile américain sur le tapis

Taille du texte Aa Aa

Moscou annonce que le projet de bouclier antimissile américain en Europe est le principal obstacle à un nouvel accord sur la réduction des arsenaux nucléaires. La Russie et les Etats-Unis ne sont toujours pas parvenus à conclure ce nouveau traité qui doit remplacer l’accord Start-1.

C’est la première fois depuis des mois que Moscou, par la voix de son Premier ministre Vladimir Poutine, évoque le système antimissile américain. “On sait que nos partenaires américains développent un système de défense anti-missile et nous, nous n’en construisons pas. Mais le problème de défense anti-missile et les armes offensives sont très liées. Nous devons développer des systèmes d’armes offensive.”

Le président américain Barak Obama avait pourtant annoncé en septembre renoncer au projet de bouclier en Europe élaboré par son prédécesseur, George W. Bush. Il a opté pour un système plus flexible visant des armes de courtes et moyenne portée. Une position en principe satisfaisante pour la Russie. Moscou revendique le droit de connaître tous les détails de ce nouveau bouclier.