DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le pétrole russe continuera de transiter par l'Ukraine

Vous lisez:

Le pétrole russe continuera de transiter par l'Ukraine

Taille du texte Aa Aa

Les craintes de voir une nouvelle crise énergétique affecter une partie de l’Europe semblent désormais retombées. Moscou et Kiev sont en effet parvenus à un accord pour le transit du pétrole russe vers l’Union européenne. Celui-ci devrait normalement être ratifié dans les tous prochains jours.

Les approvisionnements de certains pays comme la Hongrie, la Slovaquie ou encore la République tchèque, ne devraient donc pas être perturbés.

A l’origine de cette mini-crise, un désaccord sur les prix de passage du pétrole russe via le port de Youjni, situé en sol ukrainien. Un enjeu de taille car Youjni est le dernier à permettre le transit du pétrole russe vers l’Europe.

Il y a un an, c’est la livraison du gaz russe qui avait provoqué un conflit majeur entre Kiev et Moscou. La Russie avait alors décidé de couper le robinet gazier transitant par l’Ukraine, soit 80% de sa production à destination de l’Europe. Résultat, une pénurie sans précédent avait affecté plusieurs dizaines de milliers de personnes en plein hiver, pendant près de quinze jours.