DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Passer Noël en prison, mais avec ses enfants

Vous lisez:

Passer Noël en prison, mais avec ses enfants

Taille du texte Aa Aa

Pas facile de passer Noël en prison… Alors la possibilité pour ces femmes détenues dans une prison de Rome de passer le 25 décembre avec leurs enfants a été grandement appréciée.

Jusqu‘à trois ans, les bambins de ces jeunes femmes, pour la plupart d’origine rom, grandissent dans une crèche intégrée à la prison.

Mais passé cet âge, les enfants doivent quitter le lieu. Et c’est seule que Jelena, condamnée pour vol, a passé Noël :

“On a beau plaisanter, rire et échanger des cadeaux, on est toujours dans la prison, on est toujours quelqu’un qui passe Noël en prison. Une personne qui passe Noël et le Nouvel An ici sans ses enfants ou ses proches souffre forcément”.

“Comment j’ai passé Noël ? C‘était triste, explique Majitita. Parce que j‘étais sans mes enfants. J’ai ma fille à la maison, et ça a été dur car tous les autres enfants étaient ici avec leurs parents. Des volontaires leur ont donné des cadeaux mais mon autre enfant est à l’hôpital”.

Quinze femmes sont détenues en ce moment dans cette prison de Rome avec leurs enfants. Les petits peuvent bien-sûr participer à des activités normales, en dehors de la prison, avec les autres enfants.